12 septembre 2006

Le journal d'un chat au 19e siècle

Taine_par_Gustave_Dor_Il n'y a pas que le blog dans la vie. D'ailleurs, je l'avais bien spécifié dès mon premier billet il ya presque un an. J'ai eu le plaisir entre deux sauts de puce sur Internet, de découvrir l'existence du journal littéraire d'un chat, bien avant le Je suis un chat de Natsume Sôseki. Le philosophe et historien Hyppolyte Taine, auteur de la somme Voyages aux Pyrénées, eut en effet l'amusante idée lors de la 2e édition de son ouvrage en 1858, d'ajouter un texte inédit qui n'est autre que la Vie et opinions philosophiques d'un chat.

Cette astuce entre Lettres persannes et Fables de La Fontaine est l'occasion de critiquer avec humour l'air du temps à travers le regard subtil d'un chat en quête de sagesse. Je vous conseille donc vivement ce texte fort court  illustré par Gustave Doré. Comme le souligne notre confrère : Peu à peu l’esprit se dégage des préjugés dans lesquels on l’a nourri ; la lumière se fait ; il pense par lui-même : c’est ainsi que j’ai atteint la véritable explication des choses...

Tout de même...

Posté par raoul69 à 10:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Le journal d'un chat au 19e siècle

    Merci de me faire découvrir ce beau texte, Raoul. C'est vai que siester en toute tranquillité, pour nous les greffiers, est la béatitude suprême. Et vrai que notre regard est bien subtil sur tout ce qui nous entoure. Vois-tu, quand même, je ne suis pas mécontente de vivre au XXIème siècle, on a l'ADSL. Bisous à toi.

    Posté par Valentine, 20 septembre 2006 à 14:00 | | Répondre
Nouveau commentaire